Categories Tutorials

Comment améliorer ses photos de coucher de soleil grâce à Photoshop ?

Coucher de SoleilIl y a quelque chose de magique dans les coucher et lever de soleil. Nous ressentons tous une envie irrépressible de saisir cet instant. Pourtant, nous sommes souvent déçus. Ce que nous voyons à l’écran ne reflète pas ce que nos yeux (et notre cerveau) ont perçu.

Pourquoi l’appareil photo ne restitue-t-il pas ce que nous voyons ?

La plupart des photos de coucher de soleil sont soit « exposées » pour le ciel dans ce cas le premier plan est trop sombre. Ou à l’inverse, exposées pour le premier plan et dans ce cas, le ciel est trop clair. Aucune de ces photos n’est satisfaisante ! 

Le responsable est ce qu’on appelle la « plage dynamique » du capteur de l’appareil photo. C’est à dire la capacité à enregistrer des détails à la fois dans les zones claires de l’image et les zones très sombres. Comment reproduire le plus précisément possible ce que nous voyons à la prise de vues et ce que nous obtenons à l’image ?

Première étape: stabiliser votre appareil ou mieux utiliser un trépied !

Comme nous ne pouvons pas avoir à la fois des détails dans les parties sombres et dans les zones claires de l’image, nous allons réaliser deux photos que nous superposerons ensuite en post-production. D’où l’intérêt d’avoir son appareil bien calé. Un trépied en vacances ? Évidemment c’est encombrant. Mais on peut poser l’appareil au sol, sur le capot d’une voiture, une table, etc…

Deuxième étape: « le bracketting »

Le bracketting consiste à faire une série de photos en sous-exposant et sur-exposant. Même en mode programme P !

Troisième étape: ouvrir les images dans Photoshop

Placer l’image la plus foncée au-dessus.

calques PhotoshopQuatrième étape: ajouter un masque de fusion

Masque de fusionCinquième étape: utiliser l’outil pinceau

Peignez le bas de l’image avec une dureté à 0% du pinceau, vous récupérez l’image du dessous qui est plus claire.

Outil pinceau + masque de fusion

Sixième étape: « aplatir l’image »

Afin de partager votre image, « aplatissez-la » c’est-à-dire fusionnez les calques et enregistrez-la en jpeg. Moi j’enregistre toutes mes images en PSD (format Photoshop) et en conservant tous les calques. mais cela demande beaucoup d’espace de stockage. Si vous êtes satisfait du résulta, vous pouvez ne conserver que la version jpeg.

 

Coucher de soleil

Si vous avez des questions, des suggestions, des images à partager, n’hésitez pas !

Share